Construction d'une extension d'un bâtiment passif

Espace client

Ingénierie en construction et rénovation passive

02 98 81 17 68 contact@batithermconseils.com

Construction d'une extension d'un bâtiment passif

Construction d'une extension d'un bâtiment passif

4 juil. 2019

Pouldreuzic (Finistère, 29) COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU HAUT PAYS BIGOUDEN SUD — Le Télégramme, le 07 octobre 2016

Haut Pays. Le nouveau siège en chantier

 

Mercredi, les tests d'étanchéité à l'air du bâtiment ont été réalisés en présence de Noël Cozic viceprésident de la communauté de communes du Haut Pays bigouden et de Paul Cadet technicien des bâtiments, Charles Sentance de l'entreprise Britton chargé du test, Olivier Eveno conducteur de travaux, Pierre Brulé, architecte et Guillaume Tobie thermicien chez Batitherm.

Impossible de rater le nouveau bâtiment, encore en chantier, rue de la Mer. Ses 850 m² viennent s'ajouter aux 350 m² existants.

 

À la clef ? Une complète redistribution des services de la communauté de communes du Haut Pays bigouden, sur 1.200 m². Le montant de l'opération est annoncé à 1.800.000 € HT*.

Nouvelle organisation

Les élus veulent en faire un bâtiment exemplaire en matière d'économies d'énergie. Ils disent aussi, par la voix de Noël Cozic, vice-président en charge des équipements communautaires, qu'il permettra de « mieux répondre aux besoins des habitants du territoire ». La nouvelle organisation de l'espace traduit d'abord la volonté de mutualisation des services. Elle répond aux futures compétences imposées à l'horizon 2020. Les services administratifs seront ainsi regroupés sur un seul site avec une Maison des services (emploi, parentalité, chambres consulaires, énergies, social...). Voulant faire de la centralité de son implantation un atout, le nouveau bâtiment de la communauté de communes abritera un espace de co-working, pour les entrepreneurs, à la demande. Les élus veulent aussi y installer un centre de coopérations pour les actions à l'échelle de l'Ouest-Cornouaille.

Chauffé par les ordinateurs

La construction du nouveau bâtiment, accolé à l'ancien, a démarré en avril. L'achèvement du chantier est prévu en mars. Le cabinet d'architectes Brulé de Quimper a dessiné les plans et accompagne donc le chantier de ce bâtiment totalement passif (au regard de la certification allemande). La seule chaleur dégagée par le système informatique et la présence du personnel suffira à produire une température de confort. « Les premiers tests sont très concluants ». D'ailleurs, ce bâtiment va être soumis aux tests pour obtenir le label « PassivHaus ». Ce qui en ferait la première construction dans le tertiaire à l'obtenir sur le Finistère.

Plus de vingt collaborateurs

Rappelons que cette collectivité locale (Établissement public de coopération intercommunale) existe depuis 1994. Elle regroupe dix communes et concerne 18.000 habitants. Son siège administratif a été construit ici en 2002. Durant ces quatorze années, le champ des compétences de la communauté s'est accru, par choix politiques et par décisions législatives. De sept en 2002, la collectivité fonctionne aujourd'hui avec plus de vingt collaborateurs. (*) L'État via la DETR y contribue pour 9, 80 %, le fonds de soutien à l'investissement local devrait lui aussi être accordé, le conseil départemental 3,27 %, la part d'autofinancement pour le Haut Pays bigouden est de 86, 93 %.

 

Découvrir le projet

 

 


 

 Publié le 07 octobre 2016
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/pouldreuzic/haut-pays-le-nouveau-siege-en-chantier-07-10-2016-11245611.php#9uFKvIdldZErUjT7.99

Nos projets phares