Construction d'une maison passive

Espace client

Ingénierie en construction et rénovation passive

02 98 81 17 68 contact@batithermconseils.com

Construction d'une maison passive

Construction d'une maison passive

4 juil. 2019

Douarnenez (Finistère, 29) MR ET MME G. — Le Télégramme, le 15 novembre 2015

Économie d'énergie. Visite d'un « cocon »

 

Une vingtaine de personnes ont pu visiter, hier, la première « Passivhaus » du Finistère. Un concept novateur de maison passive, qui garantit une performance énergétique nettement supérieure aux habitats traditionnels.

 

Hier, l'Espace énergie de l'agence Quimper-Cornouaille Développement a permis à une vingtaine de personnes, préalablement inscrites, de visiter la première maison passive certifiée « Passivhaus », label allemand, en Finistère. Le projet de Cathy et Nicolas Guillou est allé très vite, puisqu'il a démarré en septembre 2014 pour aboutir en avril 2015, pour un coût de 2.100 EUR TTC le m² et, surtout, une consommation d'énergie de 82 kWh/m² par an.

Une maison imperméable aux courants d'air

« L'étanchéité à l'air d'une maison passive est sept à huit fois plus performante qu'une maison RT 2012 », indiquait, sur le terrain, l'ingénieur conseiller en maison passive Guillaume Tobie, interpellé par un visiteur sur la légitimité du triple vitrage. Des études très fines garantissent l'impossibilité radicale de courants d'air, appelés aussi ponts thermiques. D'une part, l'espace, hermétique, ne comporte aucune zone froide. De l'autre, une ventilation double-flux est chargée de renouveler l'air du logement en utilisant la chaleur de l'air vicié sortant pour réchauffer l'air neuf du dehors.

« Le moindre geste a une conséquence »

En somme, c'est un véritable cocon, « dont la compacité améliore la performance énergétique », a également souligné l'architecte Pierre-Édern Brulé. La sobriété basique de cette maison droite aux ossatures de bois, et isolée de cellulose et laine de bois, est frappante. L'articulation de ses volumes est aussi une composante non anodine du projet d'ensemble. « Le moindre geste a une conséquence, le moindre courant d'air a un coût », concluait l'ingénieur thermicien.

 

Découvrir le projet

 

 


 

Publié le 15 novembre 2015
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/douarnenez/economie-d-energie-visite-d-un-cocon-15-11-2015-10850546.php#mkCpcFMozHEXmK4u.99

Nos projets phares